Image by Raimond Klavins

MAÎTRE REIKI

Pour rendre les autres lumineux, il faut d'abord adopter sa propre Lumière... 

ÉTAPE 2

LA MAÎTRISE DES CHAMPS

Ojectif :  Lire le docuement.

               Imprimer l'activité à la prochaine page.

Date :    Lecture à compléter pour la 1ère rencontre.

              Exercice à compléter pour la 2e rencontre.

LES CHAMPS ÉNERGÉTIQUES...

Pour comprendre l’interaction entre notre énergie et celle d’une autre personne, il est important de considérer ce qui se passe dans la dynamique des champs énergétiques. Que se passe-t-il quand l’on se responsabilise de l’évolution énergétique d’une personne. Qu’arrive-t-il si on ne maîtrise pas suffisamment notre énergie? Comment peut-on grandir dans notre lumière? Voilà des questions très importantes dont l’information qui suit va vous aider à démystifier.

                                               

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  0. Corps physique :

  • Il se dit du niveau le plus bas des plans énergétiques car il existe dans la matière.

  • Il vibre plus bas que tous les autres et manifeste l’accumulation dans les autres corps.

  • Plus on va vers les plans extérieurs plus le taux vibratoire augmente.

  • L’oscillation est plus rapide. Le plan physique est donc toujours le dernier à s’équilibrer.

 ​

  1. Corps éthérique :

  • Connecte à l’élément de la terre.

  • Relié au chakra de la racine

  • C’est là qu’on ressent les frissons et les présences subtiles.

  • Ajuste les vibrations aux trames plus basses de la matière.

 

  2. Corps émotionnel :

  • Connecte à l’élément de l’eau.

  • Il reflète le tempérament et les humeurs.

  • Il démontre si vos émotions se libèrent, s’accumulent ou se stagnent.

  • C’est la  porte d’entrée de l’énergie spirituelle vers le corps d’où l’importance de pratiquer le Reiki au niveau des émotions humaines.

 

  3. Corps mental :

  • Connecte à l’élément de feu.

  • C’est connecté aux patterns du soi, de la réalisation de soi et de la confiance

  • C’est le véhicule de l’ego et la porte de l’intuition.

  • C’est là que se cristallise les peurs, les obsessions, les tocs, les fausses croyances de soi.

  4. Corps astral :

  • Connecte à l’élément de l’air.

  • C’est l’énergie du moi profond.

  • L’énergie de son jardin secret.

  • Les mémoires, les traumatismes, plusieurs formes de karma s’y retrouvent.

 

  5. Corps supra-astral ou éthéré :

  • Connecte à l’élément de l’éther.

  • Maintenir une ouverture soutenue du monde physique et spirituel simultanément.

  • Ouverture de l’esprit et connexion à la glande pinéale.

  • Le sens qu’on est tout Un – l’altruisme universel.

  6. Corps céleste :

  • Connecte directement au Divin ou à la Lumière.

  • L’ouverture aux différentes vertus dont la sagesse, la patience, le don de soi, la foi, la persévérance…

  • C’est la voie de la transmutation de l’énergie Yin et Yang.

  7. Corps lumière :

  • Connecte au Moi supérieur et à la Conscience divine.

  • Permet le bon retour d’un voyage astral.

  • Il permet l’Unicité au Divin.

Pourquoi est-il important de comprendre les différents corps énergétiques?

La chose la plus important à savoir, même si ce n’est qu’à travers votre pratique que vous le comprendrez à fond, c’est que toutes formes de malaises, maladies, conditions physiques, mentales, émotionnelles ou spirituelles qui se manifestent proviennent d’abord et avant tout du champ énergétique. Absolument rien ne peut parvenir au corps sans avoir traversé la couche subtile, la couche émotive pour ensuite se rendre à la matière corporelle. La santé de notre système nerveux central et de tous nos chakras dépendent et interagissent constamment avec chacune de ses couches énergétiques.

 

Chaque cellule a une capacité énergétique de 70Hz. L’humain a en moyenne 30,000 milliards de cellules dans son corps. Ce qui veut dire que le potentiel énergétique ou l’émanation du champ énergétique d’un seul humain dans son énergie optimale à un potentiel de 810 000 000 000 Hz. Si c’est le cas pourquoi sommes-nous si loin de cela. Il faut d’abord s’attarder à la lourdeur même du corps et ce qui l’affecte…

Imaginez votre champ énergétique comme une lumière multicolore de très haut taux vibratoire qui vous protège. À la naissance, il est très lumineux et comporte une partie de karma familial et personnel généralement inactif qui s’active lors d’événement marquant ou à l’âge de 6 ans. Ensuite, on accumule à travers notre quotidien des agents affectant notre champ énergétique tant sur le plan émotif, mental, physique ou spirituel. De par notre rôle et la proximité aux parents le transfert par osmose et le passage de programme génétique se poursuit et ce depuis le stade intra-utérine.

À l’adolescence, l’âme devient indépendante de celle des parents et le champ énergétique est dissociable. Toutefois, si l’adolescent demeure à la maison le karma familiale est toujours un facteur important du champ énergétique. La personnalité se forge et l’être doit assumer de manière plus autonome sa Conscience et sa responsabilité envers son propre champ énergétique. Si un enfant a été dès lors malade jeune c’est à l’adolescence qu’il peut faire sa première cure de détox par exemple.

Tout comme la transmission de traits évolutifs ou génétiques se fait naturellement d’une génération à l’autre, cela va de soi pour les programmes énergétiques, les patterns énergétiques et le karma familial. Cela fait partie des traits évolutifs de l’énergie de l’humain et de l’évolution de la Conscience. *Note aux parents qui suivent ce cours…  J’explique ceci pour que vous compreniez que c’est un processus entièrement naturel et de s’en sentir coupable ou responsable ne fait que bloquer l’énergie davantage – lol! Alors voici aujourd’hui comme adulte ou au quotidien un aperçu de notre champ énergétique.

                                                                                                                         

Champs énergétiques.jpg
Texte complet
Exercice